Nouvelle expo semi-permanente au Mucem : Connectivités

Le  Mucem se dote à partir d’aujourd’hui (et pour 3 ans) d’une toute nouvelle exposition semi-permanente : Connectivités !
Parce que tout est dans le titre, l’exposition traitera bien de connectivités… autrement dit de liaisons, d’échanges.
Parce que nous sommes au Mucem (Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée), l’exposition traitera de la question des connectivités entre les villes du bassin méditerranéen.
Et parce que l’exposition se place sous l’égide de l’historien Fernand Braudel, ces connectivités seront étudiées sur un temps long.
La première partie s’intéresse à la période des XVIe et XVIIe siècles à travers six villes alors connectées les unes aux autres. On entre à l’Est par Istanbul, et on circule vers Venise et Alger, avant d’aborder la partie occidentale de la Méditerranée, de Gênes à Séville, pour terminer avec Lisbonne, comme une ouverture sur l’Atlantique. Dans ce parcours historique – qui privilégie les objets des collections du Mucem et des dépôts à moyen terme de musées français – on voit s’affronter deux Empires alors à leur apogée : l’Empire des Hasbourg et celui des Ottomans. Et on voit émerger : l’ère de la mondialisation.
Mondialisation, mégapolisation, urbanisation : voilà autant de concepts interrogés dans la deuxième partie de Connectivité.
Si dans le parcours historique, la ville est abordée par le biais de portraits de décideurs politiques et économiques, la seconde partie centrée sur l’époque contemporaine interroge – au travers de videos, photos, maquettes – sur le rôle du commun des mortels dans le futur des cités méditerranéennes hyper connectées à l’urbanisation galopante. Une invitation pour le visiteur à continuer à inventer la ville de demain.
Pour découvrir l’exposition en visite guidée, idéale pour en apprécier chaque aspect, nuance et objet, Pont des arts met à votre disposition une équipe de guides conférenciers professionnels multilingues.
N’hésitez pas à nous contacter !

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*