Marché aux puces Marseille - Pont des arts

De saut en saut… nous voici au marché aux puces

De marché en marché notre série de l’été – consacrée à nos marchés marseillais préférés – nous conduit pour ce cinquième épisode aux Puces de Marseille. Et là encore, il s’agit de tout une aventure …

Parce qu’on ne serait pas dans la cité phocéenne, si les choses étaient claires, nettes et précises, les puces marseillaises ne dérogent pas à la règle… Et ceci dès leur dénomination…  Ainsi sur le site officiel des puces on ne parle pas de “Marché aux puces” mais de “Centre commercial des puces”. Alors quelle sont-elles ces puces ? A quoi faut-il s’attendre ?

Pour ne pas entretenir la confusion nous aurons recours à la distinction que font les auteurs Michel Peraldi et Véronique Manry en 2002 en parlant de puces in et de puces off

Les puces in 

Les puces in sont situées, depuis 1988, sur le chemin de la Madrague, dans les anciens locaux des établissements Alsthom. Elles  s’étendent sur plus de 4ha avec 17 000 m² de surfaces commerciales et drainent chaque semaine plusieurs dizaines de milliers de visiteurs.

Marché aux puces Marseille - Pont des artsElles peuvent par certains aspects – il est vrai – relever plus du centre commercial  que de puces. On y trouve rassemblé un liddl, des commerces de bouches : boucheries, primeurs, poissonneries et autre boulangeries… Fruits frais, légumes abondant, épices merveilleuses, rôtisserie alléchante, des montagnes d’herbes fraîches, de Halva, d’Eau de Fleur d’Oranger, à des prix défiants toute concurrence, dans une ambiance plus que conviviale.

Mais ces puces in comprennent également la halle aux antiquaires. Un entrepôt  à merveilles de 1 500m2, où se mêlent mobilier très recherché des années 30 à 70 et réinterprétation contemporaine de design d’époque.  Ce hangar à trouvailles attirent chaque semaines de nombreux visiteurs.  Des particuliers en goguette sans recherche particulière fonctionnant au coup de coeur et pouvant exploser leur PEL pour un fauteuil de grand-mère , des professionnels comme des maisons de production venues y chercher des accessoires pour leurs prochains films ou encore des antiquaires venus d’un peu partout. Le dimanche une ambiance toute particulière se crée lorsqu’une centaine de brocanteurs s’installent tout autour de la galerie des antiquaires.

Marché aux puces Marseille - Pont des arts

Les puces off

A côté de ce marché officiel, à l’extérieur de l’enceinte, se tient un marché tout à fait informel, illégal même, qui s’étale tout les dimanches le long du boulevard Gèze, la rue de Lyon, l’avenue du Cap Pinède. Un marché de misère fait de stands installés à la sauvette sur lesquels s’accumulent des objets en tout genre. Au off tout article à plus de 5€ relève du “produit de luxe”. Sur le pavé, on trouve des paquets de cigarettes à 4€, des vêtements d’enfants à 0,50cts, des bottes de femmes à 3€, des cables électriques, des tuners d’imprimante…

Cette excroissance s’étend un peu plus tous les dimanches. Les vendeurs à la sauvette s’y font toujours plus nombreux et les forces de police semblent bien impuissantes pour essayer de contenir ces puces off qui ont tendance -il faut bien le dire – a excéder les autorités qui souhaiteraient avec le projet Euroméditerranée 2 et ses Fabriques donner un nouveau coup d’impulsion au quartier.

Un renouveau pour les puces serait-il donc en marche ?

Un renouveau pour les puces ? 

Ce qui est sûr c’est que les puces in n’ont pas attendu les autorités pour cela.  Depuis  4 ans un festival d’art urbain “Marseille street Art Show” s’y installe  et investit le lieu tous les ans avec des fresques murales géantes et des oeuvres plus réduites à l’intérieur de la galerie Saint-Laurent (organisatrice de l’évènement). En 2018, un véritable parcours street art a même été mis en place au sein du marché qui devient ainsi un véritable lieu touristique.

Marché aux puces Marseille - Pont des arts

Envie de découvrir ce quartier Euroméditerranée en plein renouveau avec un guide ? N’hésitez pas à nous contacter

Découvrir un autre épisode de notre série de l’été : c’est par ici !

 

 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*