Maison Figaro- Noailles - Marseilel Visite promenade - pont des arts

La Maison du Figaro

Dans la découvertes des incontournables du quartier de Noailles, nouvel arrêt à la “Maison du Figaro”… A l’angle de la rue des Récolettes, du Cours Saint Louis et de la Canebière se dresse un majestueux hôtel particulier à pilastres corinthiens… voici son histoire.

La maison Figaro au commencement 

En 1675, dans le cadre des travaux entrepris pour la réalisation d’une nouvelle avenue appelée le Cours – actuels Cours Belsunce et Saint Louis – l’architecte Pierre Pavillon imagine et conçoit un hôtel particulier – des plus imposants – avec ses treize travées corinthiennes.

Mais à partir de 1860, l’élargissement de la Canebière et les différents plans d’urbanisme auront raison de ces travées. Aujourd’hui seules cinq sont encore visibles.

 

La Maison du Figaro : activités en tout genre 

En 1867, l’hôtel particulier change de fonction en devenant pendant plus de 70 ans un magasin d’articles de voyages  “Le Grand Bazar Figaro” (duquel il tirera son nom)

Après la déportation de son propriétaire – M. Hermann d’origine juive – en 1941, le bâtiment accueille pendant un temps le siège du Parti Populaire français, puis un atelier de confection de vêtements pour femmes.

A partir de 1976, l’association “Espace culture” pose ses valises  dans cet immeuble marseillais emblématique. Le bâtiment sera alors pendant 40 ans, un lieu de relais entre les institutions culturelles et le public en quête de pièces de théâtre, de concerts, de découvertes culturelles.

Aujourd’hui la Maison du Figaro cherche un repreneur. Mais qui reprendra le flambeau de cet  immeuble classé monument historique ?

 

Pour découvrir les autres incontournables du quartier Noailles c’est par ici

Et pourquoi pas nous suivre en visite promenade dans les ruelles animées  de ce quartier emblématique de Marseille

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*