Corniche Kennedy Marseille

La Corniche Kennedy

Serpentant le long de la mer, des Catalans jusqu’aux plages du Prado, la Corniche Kennedy offre un panorama maritime grandiose. Cette route-belvédère longe le littoral marseillais et permet d’accéder à de nombreux sites réputés de la ville. Construite en deux temps, c’est la route incontournable pour découvrir les trésors de Marseille !

Entre terre et mer, la vertigineuse Corniche Kennedy propose une entière visite à elle seule, ponctuée des différentes îles à l’horizon. Venez découvrir ici l’histoire d’une route très particulière !

Corniche Kennedy Marseille

La Corniche Kennedy, le balcon de Marseille

Tout d’abord, la Corniche Kennedy réunit une foison d’endroits culturels et de loisir à elle-seule. Longue de plus de 3,7 Km, celle-ci démarre de la plage des Catalans et dessert tout d’abord le Vallon des Auffes et la Porte d’orient, permettant de souffler un peu à l’un des premiers point d’arrêts. Contournant ensuite Malmousque, la Corniche perd pendant quelques minutes la vue sur mer. En effet, ce quartier abrite les seules habitations directement en bord de mer, sans être coupé par la Corniche et constellé de petites anses.

Corniche Kennedy Marseille

Elle continue son chemin après un grand virage pour survoler l’anse de la Fausse Monnaie. En longeant le plus long banc du monde, la Corniche s’étend mais change à chaque étape. Elle permet par la suite d’accéder à une autre plage, celle des Prophètes. Enfin, la Corniche aboutit au rond-point du Prado, avec son immanquable statue du David et ses plages sableuses.

La Corniche mérite bien de s’y attarder quelques heures, afin de profiter d’un savant mélange entre sites culturels, plages et parcs.

Avant de mentionner les différents arrêts possibles (et si nombreux!), découvrez quelques anecdotes sur la construction de la Corniche.

Corniche Kennedy Marseille

La Corniche Kennedy, une construction en deux temps

1ere construction de 1848 à 1851

La Corniche reliait uniquement du rond-point du Prado actuel à l’anse de la Fausse Monnaie. Le reste n’étant pas encore desservi. Mais sa construction fut bienvenue car auparavant, seul un petit chemin côtier assez escarpé reliait ces zones. A ce stade-là, les travaux ne permettaient pas encore de créer une jonction jusqu’au centre de ville.

Ce projet a globalement éclos dans un contexte particulier. Une crise économique à Marseille a produit un fort taux de chômage. La solution apportée par la Commission Municipale a donc été de fournir de l’emploi aux marseillais tout en améliorant les accès urbains. Le chantier communal de la Corniche a donc vu le jour. L’idée était également d’améliorer la circulation de la ville et d’intégrer des quartiers plus éloignés au cœur de celle-ci.

Corniche Kennedy Marseille

 

2nde construction de 1861 à 1863

Dans un second temps, une autre construction de la Corniche Kennedy a été créée pour relier l’Anse de la Fausse Monnaie à la Plage des Catalans. La Corniche fut améliorée à l’époque où un fort engouement pour l’air marin incitait aux promenades en bord de mer. Par ailleurs, les bains de mer à visée thérapeutique étaient en côte sous le Second Empire, l’occasion également d’y bâtir de somptueuses villas et châteaux. Seules quelques unes ont été préservées : la Villa Valmer et son parc, ainsi que la Villa Gaby Deslys.

La Corniche, pour un effort de continuité, a donc été bâtie en hauteur, passant sur deux viaducs. L’un se situe à l’Anse de la Fausse Monnaie et l’autre, au Vallon des Auffes. Suite à ces travaux, le tramway fut installé en 1873, passant par le Prado et directement sur la Corniche. Cette liaison soulignait une belle expansion du bord de mer.

Un élargissement de cette route a également été réalisé dans les années 60. A cette occasion, la Corniche fut nommée Corniche du Président John Fitzgerald Kennedy, en hommage au président assassiné à cette période.

Corniche Kennedy Marseille

Corniche Kennedy Marseille

La Corniche Kennedy et ses incontournables

Actuellement, la Corniche Kennedy permet de desservir de nombreux quartier : Catalans, Endoume-Malmousque, Bompard, Roucas Blanc, etc. Voici quelques recommandations au détour de la Corniche Kennedy :

Corniche Kennedy Marseille

Le marégraphe

Unique machine dans le monde : fabriquée en Allemagne en 3 exemplaires, il ne reste que celle-ci. Il se situe dans son observatoire, sur la Corniche Kennedy, après l’Anse de la Fausse Monnaie. En 1883, le Comité du Nivellement Général de la France décide de l’emplacement du marégraphe à cet endroit pour calculer le niveau de la mer. Après de nombreuses années d’analyse, la décision a été de fixer l’altitude au niveau 0, la référence en France, pour retracer les évolutions du niveau de la Méditerranée.

Corniche Kennedy Marseille

Le parc Valmer

Pour se rafraichir sous un arbre, près de la mer, la balade est parfaite. La Villa Valmer, une bastide impressionnante, date de 1865. Nommée initialement “Vague à la mer” la contraction donne simplement “Valmer”. Le parc, un jardin luxuriant de 1,6 hectares, vaut le détour. Petit conseil, celui aller tout en haut, où le promontoire offre une vue incroyable !

Corniche Kennedy Marseille

La plage du Prophète

Un projet de construction d’un port avait été voté fin du XIXe siècle. Malheureusement il n’en fut rien, l’anse est bien trop sableuse pour les bateaux ! L’endroit devint alors rapidement une plage. Mais pourquoi la Plage du Prophète ? Différentes hypothèses… La plus probable est celle d’un chanteur lyrique qui habitait au dessus et qui avait inspiré le nom en interprétant le Prophète, un opéra de Giacomo Meyerbeer.

Corniche Kennedy Plage du Prophète

Evidemment, on ne vous mentionne plus les autres incontournables de la Corniche (Plage des Catalans, Vallon des Auffes, Porte d’Orient) à retrouver dans nos articles précédents Les Bords de mer marseillais !

Enfin, si vous souhaitez vivre cette visite accompagné d’un guide conférencier, n’hésitez pas à nous contacter ici. Il y a encore bien des secrets sur la Corniche et la baie de Marseille !!

Pont des arts vous souhaite un bel été !

 

3 Comments

  1. Pingback: Le banc de la Corniche Kennedy - Marseille : Nos bords de mer

  2. Pingback: Marseille : Le Vallon des Auffes - Nos bords de mer

  3. Pingback: Le David et les plages du Prado - Marseille : Nos bords de mer

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*