Vieille Charité Pont des arts

La Vieille Charité, monument historique du Panier

Le quartier le plus marseillais de la cité phocéenne nous offre toujours de belles surprises au grès de nos balades. Le Panier recèle de nombreux trésors, et en cœur, nous admirons ce monument spectaculaire : la Vieille Charité. Visiter cet endroit nous permet de découvrir l’histoire de ses anciens résidents. Elle a eu maintes vocations avant de ré-ouvrir ses portes en tant que centre pluridisciplinaire culturel…

Un lieu de réclusion, d’hospice puis d’asile

Au XVIIe siècle, suite à un édit royal sur “l’enfermement des pauvres et des mendiants”, la politique draconienne de l’époque décide de la création d’un bâtiment pour accueillir les gueux dans chaque ville. Dans un contexte de crise économique et de profonde misère, la municipalité de Marseille décide alors de construire la Vieille Charité en 1640.

Le projet piétine jusqu’en 1670 où le choix de l’architecte se porte sur Pierre Puget. Il réalise l’un de ses plus beaux édifices, achevé en 1749. Néanmoins, la construction aura demandé un siècle pour être finalisée.Vieille Charité Pont des arts

Ce site est donc à l’origine un lieu d’enfermement où les miséreux et les indigents de la ville étaient placés. Après la Révolution, la Vieille Charité devient un hospice pour les personnes âgées et les enfants jusqu’à la fin du XIXe siècle. Ensuite, elle est vouée à d’autres utilisations. Tout d’abord, l’armée s’y installe puis le site redevient un logement social pour les plus démunis. 146 familles sans logement y vécurent, suite à la destruction du Vieux Port.

Finalement, elle sera laissée à l’abandon après la Seconde Guerre mondiale, devenant un squat.

Un style architecturale en paradoxe avec sa portée

L’ensemble du site est d’une grande harmonie. La symétrie donne le ton, le lieu bénéficie d’une cour intérieure rectangulaire entourée de 4 ailes de bâtiments. Chacune s’éleve sur 3 étages, composant des galeries, avec vue sur la cour.  La couleur des murs, au reflet rose tendre, est typique des pierres de construction de l’époque. Se sont des pierres extraites de deux carrières locales dont celle de la Couronne.

Vieille Charité Pont des arts

Vieille Charité Pont des arts

La chapelle avec sa coupole ovoïde vient compléter le cadre idyllique. Représentative du style baroque italien, sa forme a pu paraitre dérangeante. Une façade à son entrée (porche à colonnes corinthiennes) s’y additionne plus tard, du style Second Empire. Celle-ci est composée d’éléments rappelant le thème de la Charité, ornée par des pélicans. Le tout donne une impression d’espace et de plénitude en contradiction avec la vocation originelle du lieu.

 

Vieille Charité Pont des arts

Nous devons sa rénovation à Le Corbusier, qui en 1940, s’alerta de son état vétuste. Cette prise de conscience incitera la ville à effectuer une rénovation du bâtiment. La Vieille Charité bénéficie de profond changement, classée Monument Historique en 1951.

 

Une rénovation permettant un nouveau souffle au site

En 1986, la Vieille Charité renait de ses cendres, pour un usage bien différent, en tant que centre polyvalent. Elle y accueille des organismes divers tels que le Centre International de la Poésie de Marseille, le C.N.R.S et l’E.H.E.S.S. Des expositions temporaires ont souvent lieu au rez-de-chaussée ainsi que des installations artistiques dans la chapelle. Par ailleurs, le site propose une salle de cinéma, Le Miroir.

Vieille Charité Pont des arts

Enfin, des musées y sont également établis, constituant une richesse de collections. Les musées du Centre de la Vieille Charité forment une institution culturelle incontournable de la ville.

Le Musée des Arts Africains, Océaniens, Amérindiens (M.A.A.O.A)

Vieille Charité Pont des arts

Ce musée bénéficie d’une grande diversité d’objets représentatifs des différentes cultures citées. Ces collections sont uniques, certains éléments sont de véritables œuvres d’art.

Vieille Charité Pont des arts

Le musée propose différentes salles à thèmes. Le tout se divise en 3 espaces : Afrique, Mexique et Océanie- Amériques.

Le visite relève du voyage, l’immersion et l’étonnement sont au rendez-vous.

 

Le Musée d’Archéologie Méditerranéenne

Vieille Charité Pont des artsCe musée est une vaste source de collections de différents horizons. Tout d’abord, des objets de l’antiquité égyptienne, étrusque, romaine, grecque et même régionale y trouvent leur place. Mais encore, la partie égyptienne n’est pas des moindres, elle est la 2eme plus importante de France juste après celle du Louvre.

Ensuite, les vitrines, garnies d’objets de collection variés, sont parfaitement organisées. Les statues nous imposent des histoires relevant des mythes anciens. De salle en salle, nous sommes éblouis.

Vieille Charité Pont des arts

 

 

 

 

La Vieille Charité est un site exceptionnel, offrant une histoire dans ses murs, et d’autres histoires dans ses musées. C’est un lieu incontournable de la ville !

 

Pour plus d’informations sur la Vieille Charité, notre fiche Explormusée est faite pour vous.

Visite : si vous souhaitez explorer le site et le quartier du Panier avec l’un de nos guides conférenciers, n’hésitez pas à nous contacter !

2 Comments

  1. Pingback: La délicate exposition l'Art et la Manière de la Vieille Charité à Marseille

  2. Pingback: La Major, l'impressionnante cathédrale marseillaise

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*