Henri Person Marseille Pont des arts

L’exposition sur le monde fabuleux d’Henri Person : Naviguer en couleurs

Depuis le 5 octobre, le musée Regards de Provence nous livre sa dernière exposition sur le peintre Henri Person : Naviguer en couleurs. Cet artiste de la fin du XIXe siècle – début XXe est assez méconnu, à tord. N’ayant pas eu le même succès que son ami Paul Signac, le musée lui rend hommage avec cette exposition d’une belle ampleur avec près de 70 œuvres exposées.

Expo Henri Person Pont des arts

Ses peintures, tendant au pointillisme (divisionnisme), sont lumineuses et bercées par la mer. Elles nous emmènent en voyage à travers la Méditerranée où la lumière est vibrante entre l’Orient et le Midi !

Henri Person, un artiste voyageur amoureux de la mer

Expo Henri Person Regards de Provence

Ses débuts

Expo Henri Person Pont des arts

Né le 23 février 1876 à Amiens, Henri Person évolue dans le cercle bourgeois de sa famille. Il s’attache vite à la peinture. A 20 ans, il suit une formation complète à l’école des Beaux-arts de Paris. En parallèle, il a son premier atelier à Clichy et expose dans divers salons.

Dès 1900 il vient fréquemment dans le sud, au petit port de Saint-Tropez. Initialement, Saint-Tropez n’est qu’un petit hameau de pêcheurs qui n’a pas encore atteint la grande fréquentation connue de nos jours.

Par ailleurs, Henri Person connait déjà le sud : ses parents ayant une villa à Beaulieu-sur-Mer non loin de Nice. Il y allait souvent enfant, lors des vacances et autre moments familiaux de l’année. Somme toute, son amour pour la lumière du midi et les bords de mer ne lui sont donc pas venus spontanément. Mais Saint-Tropez fut pour lui un réel coup de foudre !

Son amour pour Saint-Tropez

Regards de provence expo Henri Person

Regards de provence expo Henri Person

Saint-Tropez, à l’instar des autres villages du littoral, fascine Henri Person. Les reflets changeants de l’eau, l’activité des pêcheurs et les bateaux l’inspirent profondément. C’est son ami Paul Signac qui lui montre cet endroit paradisiaque au charme pittoresque. Son ami a lui-même découvert ce village quatre ans auparavant. Le village devient finalement son port d’attache, mais ses toiles traitent également d’autres ports de la région. On peut donc y voir des peintures de Cassis ou de Toulon.

Cependant, cet engouement pour le midi n’est pas rare. A cette période, de nombreux artistes viennent souvent dans cette région à la recherche d’une certaine lumière ou d’une autre façon de vivre. Poètes, peintres, écrivains fuient la grissaille du nord de la France. Cet essor s’inscrit dans l’histoire de l’art comme un temps fort.

Avec d’autres amis artistes, il fonde à Saint-Tropez en 1921 le Museon Tropélen, l’un des premiers musées municipaux consacré à l’art vivant. Comptant sur les nombreux efforts et la générosité des artistes amis, prêteurs, engagés, le fond se développe peu à peu pour devenir le fameux Musée de l’Annonciade.

Sa passion pour la Méditerranée, l’activité humaine qui s’y déroule et son investissement personnel dans ce musée l’ont donc incité à s’installer à Saint-Tropez. Mais l’artiste continue de voyager et de se nourrir de paysages si doux à ces yeux.

Son voyage en mer

Regards de provence expo Henri Person

Lui et son ami Paul Signac partagent cette même passion, pour laquelle il vont voyager en orient. Ce voyage en mer est l’occasion de retrouver les flots colorés de la grande bleue, peut-être plus foisonnants encore !

En 1907, ils embarquent donc pour découvrir Constantinople, où les couleurs du bord de mer le fascinent. Voici donc ci-dessus quelques oeuvres de l’artiste, dont Signac a quasiment peint les même sujets. Les deux artistes affectionnaient des thèmes similaires, travaillant l’un près de l’autre. Les tableaux d’Istanbul sont peints avec une certaine technique adoptée depuis plusieurs années, loin de ses premiers tableaux. Dans l’ensemble, la couleur est vibrante, plus chamarrée encore. Elle exprime tout le charme de l’orient.

Person utilise une technique dite “divisionniste” tirée de la manière dont Seurat peignait. Il va s’en détacher petit à petit dans l’exécution de son art.

Henri Person, un artiste divisionniste d’une grande liberté

Regards de provence expo Henri Person

Regards de provence expo Henri Person

La technique utilisée par Henri Person ressemble parfois à une juste succession du courant de la peinture divisée de Seurat. Mais dans cette période néo-impressionniste, l’artiste prend des libertés par rapport au divionnisme. Les touches de pinceau sont élargies, ne formant plus de petits points. Parfois plus linéaires ou rectangulaires, ces touches s’attachent moins à la couleur qu’à la forme qu’elle constitue dans son ensemble.

Dans sa présentation, le musée Regards de Provence décrit ce développement avec ces mots justes : “Person [… ] interprète cette technique avec une grand liberté, l’adaptant à son caractère, à son sens propre de l’harmonie, développant une poétique de la couleur”.

L’artiste créée finalement sa propre palette chromatique (notamment le bleu, le rose et le vert) avec des contrastes sublimant ses toiles par des couleurs opposées. Cela aboutit toujours à un résultat harmonieux et réussi !

Les paysages aimés d’Henri Person

Regards de provence expo Henri Person

Henri Person réalise ses oeuvres toujours en plein air, qui est l’un de ses critères essentiels -sauf lorsque qu’il peint à l’aquarelle. Il a donc réalisé de nombreuses oeuvres ayant pour sujet la marine et les ports. Néanmoins l’artiste ne peint pas qu’uniquement ce thème et ces paysages-là.

Dans ses paysages, apparaissent aussi la terre, les arbres qui bordent la mer, les chemins y qui mènent. Par ailleurs, on peut admirer dans l’exposition des places de villages du sud et des maisons (la sienne tout particulièrement). Et comme ci-dessous, un thème variant à Paris.

Regards de provence expo Henri Person

 

Plus d’informations sur cette exposition ?

Pour consulter les informations sur cette exposition au musée Regards de Provence, c’est par ici. Toutes les conditions d’accès au musée vous sont détaillées dans notre fiche Explormusée Regards de Provence.

Pour visiter le musée et ses alentours, avec l’un de nos guides conférenciers, n’hésitez pas à nous contacter ici.

Envie de bouger ?

Curieux de découvrir d’autres artistes exposés dans la région, les nouvelles expositions à Marseille et en Provence ? Consultez notre Agenda Culturel de cet automne !

Pont des arts Marseille Provence vous souhaite de belles découvertes culturelles !

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*