Marseille Erwin Wurm expo

5 petites choses sur…Erwin Wurm

Après “Cinq” de Sophie Calle, les Musées de Marseille nous surprennent encore ! La ville nous propose un parcours autour des installations d’Erwin Wurm, artiste contemporain dont les œuvres sont disséminées au sein des différents musées de la ville. Du 17 mai au 15 septembre 2019, venez découvrir ses sculptures, ses œuvres audiovisuelles et numériques ainsi que ses photographies. Des œuvres aussi accessibles, raillantes que drôles !

L’artiste sait dénoncer avec beaucoup d’humour et d’absurdité les préoccupations actuelles de notre société. Ainsi, ses sculptures monumentales et déformées nous font réagir, rire et nous questionnent. Notre consommation boulimique, notre désir d’appropriation matérielle et notre environnement sont les problématiques soulignées par l’artiste, toujours teintées d’ironie et de grotesque.

Les installations d’Erwin Wurm les plus connues sont présentées à Marseille et chacune d’elle a trouvé sa place en dialogue avec les autres œuvres des musées de Marseille. Mais avant de s’y promener, on vous propose 5 petites choses sur cet artiste contemporain qui ne manque pas d’inspiration !

Art contemporain Marseille Erwin Wurm

Plus d’infos sur Erwin Wurm ?

Envie de réaliser le parcours des œuvres d’Erwin Wurm dans les Musées de Marseille ? Nos fiches Explormusées vous indiquent toutes les informations utiles !

Pour visiter ce parcours et en apprendre davantage sur les œuvres d’Erwin Wurm avec l’un de nos guides conférenciers, n’hésitez pas à nous contacter ici.

Envie de bouger ?

Pour connaitre les autres actualités du mois de mai, consultez notre Agenda Culturel

Enfin, vous êtes très curieux sur d’autres artistes exposés à Marseille ? Nos 5 petites choses sur sont de vraies pépites !! Nos Focus expos vous détaillent les expos du moment.

 

Pont des arts Marseille Provence vous souhaite de belles découvertes culturelles !

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*